Qu’est-ce que l’innovation incrémentale ?

par | Août 23, 2021 | Marketing digital | 0 commentaires

Généralement, une innovation est une méthode pour apporter un peu de changement dans une entreprise pour devenir une entreprise innovante. En effet, c’est surtout utilisé dans la vente de produit, puisque lorsque les années passent les clients ont besoin d’un nouveau produit. De ce fait, si votre entreprise va mettre en place un nouveau produit pour séduire la clientèle, vous avez le choix entre deux techniques et deux types d’innovation. La première, c’est l’innovation de rupture. Ici, l’entreprise fait un changement radical du produit déjà sur le marché. Cela en changeant le produit et en offrant un tout autre produit. La seconde option par ailleurs, fait une modification du produit existant sur le marché pour une amélioration continue et cela est l’idéal pour la compétitivité avec de grandes entreprises.

Cependant, pour que vous ayez une petite idée sur le sujet, voyons d’abord ce qu’est une innovation. L’innovation est le fait de diffuser et de produire quelque chose de nouveau dans une entreprise de commercialisation et elle inclue les différents risques. Mais comme on le dit toujours : « ce qui risque, gagne », de ce fait il est impératif de faire des innovations pour qu’une entreprise ne fasse pas faillite et la prise de risque est donc nécessaire. Par ailleurs, cette innovation radicale ou concept d’innovation apporte du profit pour les dirigeants, les partenaires et aussi pour les clients. Voyons de ce fait, les nouvelles méthodes innovantes pour une bonne stratégie d’innovation de votre entreprise.

Les stratégies d’entreprise pour une amélioration radicale

Est-ce que mon entreprise risque de ne plus créer de la valeur bénéfique ? Ou est ce que ma vente n’est plus d’actualité aux yeux du marché concurrentiel ? Que dois-je faire pour améliorer la visibilité de ma vente par rapport aux autres ? Autant de question sans réponse que les chefs d’entreprises et chef de produit se posent. Cependant, on va y répondre petit à petit, mais voyons d’abord cette stratégie d’innovation d’entreprise à adopter.

[elementor-template id= »1721″]

 

Il est plus judicieux de savoir avant tout ce qui spécifie l’innovation de rupture et l’innovation incrémentale avant de bien choisir la démarche d’innovation à prendre en compte. Par ailleurs, vous devez savoir que la différenciation entre les concepts d’innovation se base sur l’objectif que vous recherchez. C’est-à-dire, qu’attendez-vous comme résultat lorsque vous avez lancé un produit ? Si votre but est d’avoir la première place et la tenir pendant tout le cycle de vie de l’entreprise, il est impératif d’opter pour une innovation de rupture qui permet au chef de produit d’avoir le plein contrôle sur les produits à commercialiser. De ce fait, votre entreprise sera un leader et la concurrence n’aura aucune place en première position : c’est ce qui définit mieux la stratégie de rupture. Par contre, si votre but est simplement d’avoir un avantage dans le marché concurrentiel sans vouloir devenir tout de suite le leader, l’entreprise doit adopter la forme d’innovation incrémentale. Ce qui permet d’offrir un service et un produit meilleur dans le business-model. Ici, l’innovation consiste à ne pas changer radicalement le produit, mais juste procédé à une modification.

La stratégie de rupture

Dans cette approche disruptive ou innovation de disruption, votre entreprise doit créer un nouveau produit unique comme une start-up avec innovation radicale. En d’autres termes, le nouveau produit doit engendrer un changement radical, apporter diverses innovations et un changement de comportement radical chez les clients. C’est-à-dire un nouveau produit, un nouveau marché de commercialisation concurrentiel ou startups pour une open innovation. C’est ce type d’innovation que le créateur du BtoB utilise pour forcer les opérateurs dans le secteur du transport, télécommunication et énergie à baisser le coût de leur offre et revoir la qualité du service pour ne pas perdre de client. Il offre donc une sorte d’alternative et une technologie de rupture ou une innovation disruptive.

Si vous arrivez à mettre en place sur un marché concurrentiel une telle idée innovante ou un projet innovant comme ce modèle d’affaires, vous serrez un leader incontestable dans votre secteur.

Mais cependant, ce n’est pas la meilleure innovation stratégique à adopter ni le bon modèle d’innovation sur le marché. Vous vous demander peut être pourquoi ? Eh bien, les raisons sont nombreuses :

  • D’abord, puisque si vous choisissez d’adopter la stratégie de rupture, votre entreprise doit placer un grand investissement dans cette démarche d’innovation. Car vous devez faire une grosse publicité sur le marché concurrentiel avec une aide entrepreneuriale. Cela coûte beaucoup d’argent, pour les panneaux publicitaires, etc. et cela pour faire connaître simplement le nouveau produit. De plus, votre chef de produit doit expliquer aux futurs clients du marché concurrentiel l’utilité du produit et les avantages qu’il apportera dans l’innovation sociale avec sa capacité d’innovation. Et le plus difficile dans ce projet d’innovation, c’est que si le client ne se plaît pas avec une telle idée innovante, vous devez convaincre les personnes hostiles à changer leur habitude et à opter pour votre nouveau produit innovateur. Votre entreprise doit alors mettre en place une méthode organisationnelle impeccable, une forme d’innovation parfaite, une innovation participative, une innovation d’usage pour la nécessité d’innover et une proposition de valeur pour introduire des innovations majeures.
  • Puis, comme l’idée d’innovation-produit est plus dans les technologies de l’information, votre entreprise doit penser à aux différents frais engendrés par la recherche et au financement de l’innovation comme l’ingénierie et les brevets. Cela pour que l’innovation apparaît et que vous restiez toujours en première position. En d’autres termes, pour garder la première place dans l’innovation marketing et pour que votre produit soit toujours pertinent dans un nouveau marché ou startup, votre entreprise doit connaître une avancée plus rapide avec le nouveau produit. Pour cela, le processus d’innovation a besoin de gros investissement et aussi pour un niveau d’innovation de qualité. De ce fait, si vous avez un fond d’innovation complet ou des grands groupes d’entreprenariat pour investir un fond plus conséquent, vous n’aurez aucun problème dans le management de l’innovation de votre entreprise. Cependant, dans le cas contraire, vous devez trouver le financement nécessaire pour vos projets d’innovation, car la visibilité des nouveaux produits et de votre entreprise repose sur l’innovation.
  • Enfin, vous devez aussi savoir que le cycle de vente d’un nouveau produit avec une stratégie d’innovation de rupture peut être soit court, moyen ou long. C’est pourquoi, l’innovation de rupture même avec partenariat peut être un risque significatif sur votre modèle économique et organisationnel de la dynamique d’innovation. C’est alors un critère à prendre en compte lors d’une innovation permanente ou innovation continue que votre entreprise soit petite ou moyenne. Vous voyez alors que l’innovation de rupture est une innovation développée certes, mais le financement du projet d’innovation est très risqué et la gestion de l’innovation est aussi un risque.

La stratégie d’innovation incrémentale

Dans cette autre stratégie d’innovation pour une transformation digitale qui est l’innovation incrémentale, vous devez chercher à tout prix un business-model qui vous permettra de se démarquer dans le marché concurrentiel existant. De ce fait, pour mieux appliquer le processus d’innovation, votre entreprise doit améliorer en modifiant le service et proposer un produit existant plus développé dans la valorisation de la recherche. Ici alors, l’innovation consiste à améliorer le produit existant en un meilleur produit et un service aussi meilleur que ce que la concurrence propose. Pour se faire, optez pour une meilleure offre, moins chère, avec une meilleure qualité et une offre facile. Tout cela, pour un progrès technique significatif et majeur de votre produit dans un domaine déjà existant avec un potentiel d’innovation accrue.

Pour se faire, rien de compliquer, vous n’avez pas besoin de faire une innovation radicale ou une innovation au sens large. Vous devez simplement faire une étude approfondie des produits existants sous différentes formes sur le marché concurrentiel et faire un ciblage du marché existant déjà pour commencer le processus d’innovation. C’est-à-dire, revoir le modèle d’affaire, la nouveauté à intégrer à l’innovation marketing pour répondre aux besoins du client.

Prenons l’exemple de Rayon Air, qui a opté pour une stratégie d’innovation et une forme d’innovation simple. Cela leur a permis de proposer une offre moins chère dans le domaine de l’aéronautique, et il l’a nommé : low-cost. Cet exemple d’innovation est moins risqué pour les raisons suivantes :

  • Le produit que vous proposez n’est pas un nouveau produit, mais un produit déjà connu par la clientèle et validé par le marché concurrentiel. Votre travail consiste donc à améliorer les services de la technologie de l’information et le produit lui-même pour convaincre les cibles.
  • Aussi, vous n’avez plus besoin de faire une communication hors norme pour faire connaître le produit, car il avait déjà existé.
  • Ce processus d’innovation ne requiert pas de gros investissement pour débuter. Puisque vous ne faites plus beaucoup de recherche et développement. Ce sont ces deux démarches et notion d’innovation qui requiert plus d’argent dans le projet d’innovation.
  • Et le must, c’est que votre entreprise ne risque pas de rater un avancement majeur et la prise de risque dans le management de l’innovation est moindre.

Cependant, notez bien que la stratégie d’innovation incrémentale est moins rentable dans le long terme que l’innovation de rupture. Puisque vous pourriez rester en dernière place sur le marché concurrentiel pendant longtemps. De ce fait, il sera probable que votre entreprise n’arrivera pas atteindre la position du leader ou vous pouvez y arriver, mais après des années de processus d’innovation. Or, c’est le leader sur le marché qui arrive à faire plus de bénéfices et qui peut avoir une rentabilité parfaite. Et le plus, c’est que seul un leader du marché peut avoir une marge de négociation avec les fournisseurs et il réussit à avoir un meilleur coût. Par ailleurs, si vous prévoyez d’adopter une forme d’innovation ou démarche d’innovation différente avec un prix moins cher, vos concurrents vont être obligés de baisser leur prix et générer des innovations collaboratives pour avoir un avantage concurrentiel.

Quand faut-il opter pour l’innovation incrémentale ?

L’innovation-produit d’une entreprise est la bonne solution pour que l’industrie managériale soit plus visible et avoir un développement de notoriété. Voici alors, les principales raisons qui poussent une entreprise à choisir la stratégie d’innovation incrémentale au lieu de la forme d’innovation de rupture qui est un type d’innovation pour un nouveau marché.

Généralement, en France, le processus de l’innovation fait partie intégrante de la vie d’entreprise. Les français ne peuvent pas se faire à l’idée de vendre un produit et faire des bénéfices sans créer des idées innovantes. Cependant, les américains ne pensent pas comme cela, eux, ils cherchent simplement le marché concurrentiel idéal et correspondant aux produits qu’ils possèdent. Et si le marché existe déjà, ils regardent le prix fixé et se demandent si c’est rémunérateur ou non. Aussi, les américains pensent à une stratégie de marketing à adopter pour avoir du profit. Après cela, s’ils constatent qu’ils peuvent générer du profit, ils se lancent sans attendre dans la gestion de projet et la croissance économique.

En effet, en France voici le processus d’innovation pour lancer une entreprise :

  • Une étude du marché innovateur pendant des mois. C’est une démarche couteuse et difficile, car il faut l’appuie participative des investisseurs et de la chambre de commerce.
  • Puis, après cela il conçoit le produit à mettre en vente au marché concurrentiel et puis la production. Avec un produit innovant, le marché digital est connu. Sans une méthode de marketing bien placé, l’entreprise galère pour convaincre le client d’acheter le produit. De ce fait, l’entreprise doit d’abord faire connaître au public ciblé le produit. Alors, le management de l’innovation n’a pas encore fait de profit.

Cependant, si cette entreprise a choisie la stratégie du « me-too », c’est-à-dire prendre un produit existant déjà sur le marché concurrentiel et l’améliorer, elle peut convaincre facilement la clientèle à acheter le produit innovant. Pour cela, rien de plus facile que de revisiter le design thinking, faire une publicité sur les différents réseaux sociaux, faire du marketing inbound sur le web ; en bref, utiliser l’internet à votre avantage. C’est alors ici que l’entreprise doit adopter la stratégie d’innovation incrémentale. Cette innovation consiste à faire une amélioration majeure à un produit existant. C’est moins cher et vous pouvez améliorer le produit selon votre guise. De ce fait, vous aurez une avancée majeure et significative dans le marché concurrentiel. Et le must avec le processus d’innovation incrémentale, c’est que vous pouvez le refaire chaque année. Alors, le risque de perdre de l’argent que vous avez investi avec vos partenariats est moindre, car le terrain où vous vous aventurez est déjà connu par tous.

Prenez l’exemple de l’entreprise Microsoft, pendant ces cinquantaines d’années, cette entreprise industrielle et technologique n’a jamais fait une innovation développée ou innovateur. Elle n’a pas adoptée la stratégie d’innovation de rupture, cependant, Microsoft offre toujours une amélioration significative et majeure à leur produit chaque année.

Conclusion

En bref, pour résumé cet article, n’oubliez pas qu’apporter de l’innovation à son entreprise peut être bénéfique, mais aussi un désavantage selon le modèle d’innovation. Cependant, si vous adoptez la stratégie d’innovation incrémentale avec un produit existant sur le marché concurrentiel, vous éviterez de perdre de l’argent et de ne jamais faire de profit.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi…

C’est quoi un upsell et comment l’utiliser ?

L’upsell est une stratégie marketing digitale indispensable pour augmenter le chiffre d’affaires de votre entreprise. Cette méthode est alors utilisée pour attirer de nouveaux clients. En effet, de nombreux responsables d’entreprise utilisent l’upsell pour obtenir un...

Comment faire de la publicité sur Facebook ?

Vous souhaitez promouvoir votre entreprise sur les réseaux sociaux ? Pas de panique, l’application Facebook Ads Manager vous sera d’un grand aide. Nombreux sont les PME qui souhaitent mettre en avant leurs produits et services, mais ne savent pas par où commencer, de...

Comment se faire connaître rapidement sur Youtube ?

Créer une chaine YouTube est une option considérable pour obtenir une bonne visibilité sur internet. Vous devez savoir que des millions de youtubeurs se rendent sur ce social média toutes les semaines. Il fait alors partie des réseaux sociaux les plus visités tous les...

Quelle est la différence entre le marketing stratégique et opérationnel ?

Le domaine du marketing ne cesse d’évoluer et demande une agilité de la part des responsables au sein des entreprises. Faisant partie du marketing digital, le marketing stratégique et le marketing opérationnel sont devenus incontournables pour faire connaitre une...

Comment utiliser la méthode AIDA pour vendre ?

Découvert par Elias St Elmo Lewis au début au 20ᵉ siècle, la méthode (ou modèle) AIDA concerne une formalité par lesquelles passent les individus lorsqu’ils sont séduits par une idée ou quand ils achètent un produit. Cette formalité passe par quatre phases bien...